Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur email

Comment tenir ses bonnes résolutions ?

prendre de bonnes résolutions
tenir-bonnes-resolutions
bonnes-resolutions

Prendre de bonnes résolutions c’est bien, mais comment faire pour que ça dure ? C’est généralement au mois de septembre ou de janvier que nous les prenons ces bonnes résolutions, pour la rentrée ou la nouvelle année.

Pourtant, aussi motivées que nous puissions l’être, elles finissent souvent par s’essouffler. Pourquoi ? Parce que nous sommes souvent menées par quelque chose de l’extérieur pour les choisir : perdre du poids, s’affiner, manger mieux, etc. Or, tout ça, ce ne sont que des stratégies que l’on met en place pour répondre à autre chose, très souvent extérieur à nous.

Mais en fait qu’en est-il de toi ? Que te dit ton coeur ? Dans ce processus, il est très facile d’oublier de se connecter à son intention et à ses besoins. Or, c’est fondamental pour tenir ses bonnes résolutions sur la durée, comme par exemple manger sainement.

Alors, comment faire pour garder sa détermination et changer ses habitudes ? Suis-moi, je te donne quelques pistes.

Se connecter à ses valeurs pour tenir ses bonnes résolutions

Je vais reprendre l’un des exemples cités dans l’introduction pour que mon explication soit plus parlante. Partons du principe que ta résolution est la suivante : manger mieux, plus sainement. Si tu y vas au feeling, sans te connecter à pourquoi tu le fais et en t’imposant simplement de changer ta liste de course et tes menus, tu risques très vite de perdre ta motivation. Cela te semblera n’être que contraintes et source de frustration.

Et si tu commençais par te demander pourquoi tu veux manger plus sainement ?

  • Pour perdre du poids ?

Hum, pas certaine que ça fonctionne (je suppose que tu as déjà essayé). Ca pourrait être une conséquence, mais ce n’est pas une valeur profonde.

  • Pour te sentir mieux dans ton corps, être plus en paix avec toi-même et faire plus attention à planète ?

Là, ça devient plus concret. En effet, tu te rapproches de tes intentions et de tes valeurs. Peut-être que tu as besoin de plus de confiance en toi, de paix avec toi-même, de douceur et de respect, envers toi et les autres.

Alors, tu comprends mieux pourquoi tu choisis cette résolution. Elle résonne en toi et te donne le courage pour faire les efforts nécessaires pour atteindre ton objectif. Ce n’est alors plus une contrainte, mais un but qui te motive et t’anime. Pour te connecter encore plus profondément à tes valeurs et tes intentions, tu peux prendre le temps de te poser, seule et au calme, de fermer les yeux et d’imaginer la personne que tu seras une fois cet objectif atteint. Concentre-toi sur ces choses qui ne vont plus aujourd’hui et qui te poussent à prendre cette résolution. Quelles sont ses situations insupportables que tu ne veux plus vivre ? À quoi ressemblera ton quotidien une fois que tu auras changé tes habitudes ? Quelles sensations agréables ressens-tu dans ton corps en imaginant ce quotidien ?

Ça te permettra de te rapprocher de ton « pourquoi ». C’est lui qui t’aidera à garder le cap et à tenir tes bonnes résolutions, à condition qu’elles soient raisonnables.

choisir de bonnes résolutions pour les tenir

Choisir des résolutions atteignables et au bon moment

Si nous nous mettons la barre trop haut, il y a peu de chances pour que nous puissions garder notre détermination à toutes épreuves. Et ça se comprend. Si ta résolution est inatteignable, tu feras énormément d’efforts et tu te fatigueras trop vite sans obtenir de résultats satisfaisants. Or, l’idée première est d’améliorer ton quotidien, pas d’en faire un combat.

Alors si ta nouvelle résolution est de mieux manger, ne t’impose pas de devenir végétarienne du jour au lendemain, par exemple. Mais choisis plutôt de cuisiner de la viande seulement un jour sur deux. Ou alors, ajoute au moins un légume que tu aimes à chaque repas, etc. Une fois que tu as intégré cette première action, passe à la suivante, et ainsi de suite. Plus tu y vas en douceur, moins ça te paraît compliqué, voire insurmontable. Souviens-toi toujours : un pas après l’autre. Et n’oublie pas de t’encourager et te féliciter régulièrement. Tu as le droit (peut-être même le devoir ?) de célébrer tes victoires, petites ou grandes. Ce n’est pas rien de changer ses habitudes.

Autre chose : je t’encourage vivement à faire attention à la période que tu choisis pour prendre tes bonnes résolutions. Demande-toi si c’est vraiment le bon moment ? L’énergie dans laquelle tu te trouves quand tu prends une décision a une grosse influence sur sa mise en place. Il y a des moments où nous faisons de meilleurs choix qu’à d’autres. Par exemple, si tu es fatiguée, ou si tu as peu d’énergie, ce n’est peut-être pas le timing idéal. Si tu as un cycle menstruel, tu peux également y prêter attention : la phase prémenstruelle n’est pas la meilleure pour prendre une décision. Attends alors quelques jours et quand tu te sens en forme ou dans une énergie positive, tu peux refaire l’exercice de te connecter à tes intentions.

Je te conseille de faire la même chose pour la mise en pratique de tes résolutions. Si tu planifies tes nouveaux menus sains en avance par exemple, évite de le faire quand tu es fatiguée ou quand tu as faim. Ton cerveau n’est pas opérationnel pour ça, à ce moment-là.

Accepter les écarts en cours de route pour renforcer sa persévérance

Je pense que tu l’as compris, le mot d’ordre est la bienveillance. Reste douce avec toi-même. Et ce, tout au long du processus. Changer ses habitudes prend du temps et pour tenir ses bonnes résolutions sur la durée, il ne faut pas hésiter à faire preuve de patience. Si tu trébuches en cours de route, ce n’est pas grave. Accueille-le et accepte-le. Laisse la culpabilité au placard, elle n’a pas sa place ici.

De même, laisse venir à toi les pensées qui te passent par la tête. N’essaye pas de les chasser parce que ça ne ferait que les renforcer. Si je te dis : ne pense pas à une tasse bleue. Qu’est-ce que tu fais ? Tu visualises une tasse bleue. C’est inévitable. Alors, si tu te forces à ne pas penser à ce pot de glace qui te fait de l’oeil dans le congélateur, tu vas finir par en faire une obsession. Laisse venir cette pensée. Reconnecte-toi à ton intention, à ton « pourquoi », mets-toi dans les chaussures de ton futur toi et demande-lui ce qu’elle ferait à ta place ? Cela renforcera encore ta détermination.

J’espère que ces conseils t’aident à comprendre comment tenir tes bonnes résolutions. Pour t’aider dans ce parcours, tu peux te choisir un beau cahier que tu utiliseras comme carnet de bord et dans lequel tu noteras toutes tes pensées et tes ressentis.

Et sache que tu peux également te faire accompagner dans ta décision de changer tes habitudes alimentaires. Tu n’es pas obligée de tout réussir toute seule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Get Product Sample & Free Consultation With Our Experts

Maecenas imperdiet ac lacus ac convallis. In urna lorem, pellentesque id sagittis lacinia, vestibulum metus, vitae hendrerit.