Mon avis sur la chrononutrition

Gene

Gene

Avis régime chrononutrition Delabos

La chrononutrition est un régime alimentaire qui a été créé par le Dr Delabos dans les années 80. Il part des principes de la chronobiologie, qu’il a adaptés à la nutrition. D’où le nom, devenu bien connu, de chrononutrition.

Mais, aussi surprenant que cela puisse paraître, il y a plein de notions avec lesquelles je ne suis pas d’accord. Son régime pour perdre du poids comporte beaucoup d’aberrations à mon sens.

D’ailleurs, je préfère le terme de chronobiologie nutritionnelle, bien que j’emprunte souvent celui de chrononutrition par facilité. Il est plus connu et mieux compris.

Alors, quel est mon avis sur la chrononutrition ? Qu’est-ce qui est bon à garder ? Ou que vaut-il mieux laisser de côté ? Quels sont mes conseils pour manger sainement et retrouver sa silhouette ? Je te dis tout.

avis-genevieve-mahin-chrononutrition
chrononutrition-bon-ou-pas

Qu’est-ce que le régime Delabos ?

Le régime Delabos est donc un régime amincissant, c’est-à-dire que son but premier est la perte de poids.

Pour cela, il s’appuie sur la chronobiologie : l’étude des rythmes biologiques de nos organes et de nos cellules. Elle nous montre que le corps suit un cycle circadien (un cycle de 24h) et que ses besoins – en termes d’apports nutritionnels – évoluent tout au long de la journée, afin de fonctionner de manière optimale.

Partant de ce constat, Alain Delabos a créé son fameux régime « Mincir sur mesure avec la chrononutrition », proposant un principe simple : donner au corps ce dont il a besoin au moment où il en a besoin.

En théorie, j’adhère à 100%. Mais en pratique, c’est là que ça se corse.

Les menus de chrononutrition selon le Dr Delabos versus les menus de chronobiologie nutritionnelle selon Geneviève Mahin

Le petit déjeuner

Dans son régime, Alain Delabos préconise un petit déjeuner essentiellement composé de

  • pain complet ou pain de seigle ;
  • fromage ;
  • beurre et/ou huile d’olive ;
  • ainsi qu’une boisson chaude non sucrée.

Je suis d’accord sur le côté gras, salé et protéiné pour le petit déjeuner.

En revanche, où sont les légumes ? Et puis, du fromage tous les matins ? Vraiment ? Non, je ne le conseille pas du tout. Cela fait beaucoup trop de laitages, c’est indigeste et ça finit par abîmer les intestins si tu en manges trop souvent.

Ce que je te recommande à la place :

  • une belle source de protéine de ton choix (cf. schéma ci-dessous) ;
  • des légumes ;
  • et éventuellement des féculents si tu as une journée active ou sportive derrière (mais si tu es relativement sédentaire, tu n’en as pas besoin), le pain n’est pas obligatoire à chaque petit déjeuner.

Voici 2 infographies extraites de mon accompagnement LoveYourFood qui peuvent t’éclairer au sujet des protéines

sources de protéine animales et végétales

Tu peux aussi lire mon article Comment manger un petit déjeuner sain à l’hôtel ? Tu y trouveras plein de bons conseils pour un petit déjeuner équilibré.

Qu’avons-nous ensuite ?

Le déjeuner

Pour le déjeuner cette fois, le docteur Delabos recommande :

  • des féculents (riz, pâtes, pommes de terre…) ;
  • et des protéines animales (plutôt viande rouge ou blanche).

Et c’est tout. Là encore, les légumes sont totalement absents de l’assiette.

Tu t’en doutes, je ne suis pas d’accord avec ça. D’abord, je ne conseille pas de féculents le midi. Pourquoi ? Parce que les féculents vont amener beaucoup de glucides, qui eux-mêmes vont pousser le tryptophane à passer la barrière hémato-encéphalique, c’est le coup de pompe assuré.

Je t’invite plutôt à associer :

  • légumes ;
  • viande ou poisson ou légumineuses ;
  • et éventuellement un peu de céréales complètes, si tu en as envie (idéalement sans gluten).

Le goûter

Concernant le goûter, je suis plutôt d’accord. Tu peux associer :

  • un ou deux fruits ;
  • des oléagineux ;
  • et éventuellement un carré de chocolat si tu en as envie.


C’est très bien !

D’ailleurs, si tu souhaites comprendre un peu plus en détail le pourquoi de ces recommandations, je t’invite à lire mon article « Un menu chrononutrition idéal pour perdre du poids : ça existe ? ». Il t’apportera beaucoup de réponses.

Terminons par le dîner.

Le dîner

Cette fois-ci, ce que nous suggère l’inventeur de la chrononutrition c’est un repas léger, voire évité s’il n’est pas souhaité.

Alors, léger, oui, mais évité non (sauf si tu n’as vraiment pas faim, évidemment). La nuit, le corps régénère ses cellules. Il a besoin d’une petite quantité de protéines pour cela. Mais attention, des protéines légères.

Je te conseille donc d’éviter les protéines animales. Elles sont lourdes à digérer, elles peuvent perturber le sommeil et entrer en opposition avec le bon fonctionnement de la thyroïde.

Privilégie plutôt les protéines végétales. Tu peux te référer à l’illustration plus haut si tu n’es pas sûre de savoir où trouver des protéines d’origine végétale.

Mon avis sur la chrononutrition et la perte de poids

Tu l’auras compris, mon avis sur la chrononutrition du Dr Delabos est plutôt (très) mitigé.

Globalement, les légumes sont beaucoup trop absents, il y a trop de fromage le matin et trop de protéines animales. Ce n’est bon ni pour le corps ni pour la planète.

C’est pour cela que je préfère le terme de chronobiologie nutritionnelle. Même si tu me verras utiliser le mot chrononutrition sur mon site, puisqu’il est plus répandu. En réalité, je parle bien de l’alimentation qui suit le rythme du corps et non le régime des années 80.

Pour moi, la chronobiologie nutritionnelle est le meilleur moyen de retrouver sa silhouette sans frustration parce que tu peux manger de tout, pour peu que ce soit de qualité et au bon moment de la journée. Donc tu ne vis pas les craquages propres à n’importe quel régime amincissement.

De plus, manger des protéines le matin t’apporte de la tyrosine, un acide aminé qui intervient dans la synthèse de la dopamine et de la noradrénaline. Du coup, tu ne passes pas ta matinée à chercher du sucre ou des plaisirs faciles. Tu as déjà eu ton boost.

Et puis, manger des glucides en fin de journée va te permettre de te détendre, de t’apaiser et de calmer la faim qui pourrait arriver en fin d’après-midi, ce qui va te permettre de ne pas te lancer sur le frigo vers 18h.

Bref, c’est une façon de s’alimenter qui a un impact positif sur la perte de poids, mais aussi sur la santé de manière générale.

C’est une hygiène de vie qui offre :

  • une amélioration de la concentration ;
  • un sommeil de qualité ;
  • une augmentation de la motivation ;
  • un vieillissement moins rapide ;
  • une facilité à garder son poids d’équilibre ;
  • un bien-être global…

Tout est une question d’équilibre

Comme pour tous les régimes alimentaires, il ne peut jamais exister une seule solution qui convienne à tout le monde. Tout est une question d’équilibre.

Ces conseils doivent s’adapter à ton quotidien, ton rythme de vie, tes goûts, tes habitudes, ta santé. Le plus important étant d’être à l’écoute de ton corps et de son rythme biologique.

Pour aller plus loin :

La chrononutrition fait-elle perdre du poids ?

Comment intégrer la chrononutrition dans son quotidien ?

À toi, maintenant, de te créer ton propre avis sur la chrononutrition.

avis-chrononutrition-pinterest

Partage cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.