Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur email

Des Idées Saines pour le Lunch

Cette semaine, Linda Gray, nutrithérapeute et auteure du livre « Donnez du goût à votre santé », nous parle de la fameuse boite à tartines.

Parce qu’on le sait, manger des glucides à longueur de journée si on n’a pas une activité physique soutenue, c’est un peu rajouter de l’eau dans un vase déjà plein, à un moment, ça déborde…

Du coup, je suis ravie de lui demander son avis et de le partager avec toi !

On a l’habitude de faire un « repas chaud » le soir et de manger des tartines à midi, tu en penses quoi?

Rho, et bien, je n’en pense rien de bon… Je trouve ça triste un lunch pareil.

Souvent avalé en quatrième vitesse sans l’impression d’avoir fait un vrai repas, monotone comme un ciel gris en hiver, le sandwich ou les tartines comme on dit ici en Belgique, sont pourtant le premier choix que font la plupart des gens quand ils se préparent un repas à emporter au bureau ou ailleurs.

Pourquoi ? Sans doute parce que c’est facile et pas cher. Pourtant, avec un peu de créativité et quelques minutes, il y a moyen de s’offrir une pause gourmande, saine et plus nourrissante.

Du coup, que manger sur le temps de midi ?

Le repas du midi devrait être le repas le plus important de la journée.

Cette assiette équilibrée comporte visuellement ¼ de féculents (une tranche de pain, quelques cuillères à soupe de riz, pâtes, quinoa, etc.), ¼ de protéines animales (viande, poisson, œufs, fromage) et la moitié de légumes.

Les protéines animales peuvent être réduites au profit des protéines végétales comme les légumineuses, les graines ou encore les noix.

Cependant, très souvent, faute de temps ou d’inspiration, ce repas est souvent frugal, avalé en 10 minutes et le soir venu, on a tellement les crocs qu’on dévore tout ce qui nous passe sous la main en attendant le dernier repas de la journée alors que la dépense énergétique est quasi nulle à cette heure-là.

Pour celles et ceux qui désirent perdre du poids, c’est une erreur de taille 48.Toujours dans le registre de la recherche de l’équilibre pondéral, le problème de ce type de repas est qu’il est constitué essentiellement de féculents.

Qu’on choisisse du pain complet ou du pain blanc, la proportion de féculents sera en moyenne aux 2/3 de l’assiette. Parce que même si le sandwich contient des légumes, on en met difficilement l’équivalent d’une salade.

Et puis, les tartines c’est aussi la porte ouverte aux mauvais choix de garniture : charcuteries souvent industrielles, fromages souvent pasteurisés, sauces et pâtés variés.

Tout cela ne figure pas au catalogue des choix santé. Même s’il est possible de préparer une version plus saine, considérer le pain comme la base du repas de midi représente une erreur à éviter.

Quelles sont les alternatives au sandwiche de midi ?

La première, la plus évidente, c’est de doubler la recette des plats complets qu’on réalise le week-end et les ressortir en semaine (batchcooking).

La deuxième est assez simple, c’est celle que je conseille à tous mes patients qui débutent dans l’alimentation saine durable. Je propose de cuire deux sortes de féculents qu’on conserve au frigo pour les jours de la semaine.

Dans mon livre il y a une section « repas faciles » pour chaque repas de la journée qui donne des idées pour créer une assiette santé équilibrée et adaptée, sans cuisiner.

Pour accompagner le ¼ de féculents, on ajoute ¼ de protéines animales au choix : filet de poulet, jambon dégraissé sans nitrites, sardines en boite, saumon fumé, crevettes, œuf dur, dés de feta ou mozzarella, que l’on peut réduire au profit des légumineuses, noix et graines.

La demi-assiette restante est dédiée aux légumes de saison cru ou cuits : rien de plus simple qu’une poignée de feuilles vertes (salade de blé, roquette, pourpier, etc.), de tranches de concombre, de tomates cerises ou de bâtons de carotte.

Mais Dame Nature nous offre beaucoup plus de diversité à chaque saison alors pourquoi pas des dés de butternut cuits ou des bâtons de chou-rave crus ? Plus il y aura de créativité et plus on sera heureux de son repas, ça évitera de grignoter par la suite.

Pour assaisonner, on prépare à l’avance une vinaigrette toute simple pour la semaine, riche en acides gras oméga3 comme par exemple un mélange de jus de citron, zestes de citron, huile de colza, moutarde et un peu de miel.

Le matin il n’y a plus qu’à assembler son « Buddha bowl » et d’assaisonner le tout de vinaigrette et d’aromates (thym, romarin, paprika, curcuma, etc).

On dégustera alors un vrai repas qui nous tiendra au corps et permettra d’éviter de se jeter sur n’importe quoi dans l’après-midi, ou pire en rentrant le soir si on a aussi sauté le goûter !

Et en hiver, sur le temps de midi, on mange quoi ?

e repas du midi ne doit pas forcément être froid. Si on mange un repas complet du week-end, il y a fort à parier que ça soit un repas chaud. On ne dispose pas toujours d’un micro-ondes pour réchauffer et d’ailleurs ce n’est pas forcément souhaitable.

Il existe donc des boites repas thermos qui permettent de conserver son repas chaud jusqu’à midi. C’est important de bien la choisir car ce genre de boite est à la mode et elles ne sont pas toutes de la même qualité, ni de la même efficacité.

Elles doivent garantir de conserver la chaleur (ou la fraicheur) entre 4 et 6h, pour moi c’est un minimum. Leurs attaches doivent bien tenir, le système de fermeture doit être fiable. Je regarde souvent les avis des autres utilisateurs avant de faire mon choix.

Merci Linda !

Si tu souhaites retrouver son livre « Donnez du goût à votre santé », il est dans tous les magasins bios et bonnes librairies et il est disponible sur son site (code promo : genevievemahin)

Bref, c’est vraiment possible de faire du repas de midi une fête. Perso, je sais que si je ne prends pas soin de mes repas quels qu’ils soient, que ce soit parce que je n’ai pas de temps ou (avant) parce que je pensais que ça m’aiderait à perdre du poids, je le paie cash après.

D’office, je vais me ruer sur un truc qui généralement est bien gras et sucré ou alors je vais être ronchon et déprimer.

N’oublie pas que la nourriture, c’est la 4e chose qui nous permet d’être en vie après l’air, l’eau et le sommeil (oui, oui, tu peux tenir plus longtemps sans manger que sans dormir 😉 )

Alors, je sais que plus on avance et plus on pense qu’on peut manger des pilules, des poudres, des shakes, des pilules « miracle ».

Mais franchement, pourquoi se priver d’un plaisir aussi agréable que de manger. Et si en plus, tu le fais en conscience, alors, tu décuples ton plaisir, tu prends soin de ta santé, tu manges moins donc tu vis plus longtemps, en bonne santé et avec la silhouette qui te plait…

What else…

Envie d’un coup de pouce? Je te fais une réduction de 90€ sur mon atelier pour intégrer les 3 Colimaçons ™ et je t’offre mon livre « Mon assiette et moi » dans ta boite aux lettres !

Clique ici pour profiter de cette offre ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Get Product Sample & Free Consultation With Our Experts

Maecenas imperdiet ac lacus ac convallis. In urna lorem, pellentesque id sagittis lacinia, vestibulum metus, vitae hendrerit.