Comment améliorer sa confiance en soi

Faustine

Faustine

comment améliorer la confiance en soi

Au cours de notre vie, nous éprouvons parfois un sentiment de plénitude et de sérénité qui nous permet de déplacer des montagnes. À d’autres moments, le doute nous envahit et il nous semble plus difficile de relever des défis. Cette énergie qui nous anime parle de confiance en soi. Partie intégrante de notre identité, cette réserve d’énergie puissante et fondatrice nous permet de surmonter les obstacles et d’aller de l’avant.

Comment améliorer la confiance en soi ? Découvre dans cet article les clés de la confiance en soi et les outils pour la booster

Qu’est-ce que la confiance en soi ?

Intuitivement, nous pouvons donner une définition de la confiance en soi. C’est cette forme d’aisance, d’assurance qui nous donne la capacité de croire en nous dans tout ce que nous accomplissons. Selon le psychanalyste Moussa Nabati, c’est une « force vitale qui nous nourrit et nous anime ». Quand elle est au top, elle nous procure le bonheur d’être pleinement soi, de se sentir vivant. Cet élan qui nous porte nous offre alors une grande liberté intérieure qui nous autorise à exprimer nos goûts, nos envies, nos choix 1.

Avoir confiance en soi, c’est s’autoriser à penser par soi-même, à agir et à s’adapter aux changements 2. C’est donc un sentiment fort qui nous permet d’avancer, de nous lancer des défis, d’oser. Croire en son potentiel, en ses capacités, c’est agir sans crainte de l’échec ni du jugement d’autrui.

La confiance en soi, nous la reconnaissons quand nous l’éprouvons mais c’est surtout quand nous en manquons que nous l’identifions 1. En effet, ce n’est pas toujours facile d’éprouver cette sérénité intérieure. À certaines périodes de ta vie, tu en as peut-être même ressenti le manque. Il n’est alors pas simple de s’ouvrir aux autres et d’oser prendre des risques.

Se connaître et s’accepter font partie des bases de la confiance en soi mais cet exercice peut parfois se révéler ardu. Si la confiance en soi ne peut s’épanouir sans estime de soi ni amour de soi, alors comment se donner de la valeur quand nous manquons de cette sécurité intérieure et de cette image puissante de soi ?

Estime de soi et amour de soi, deux notions indissociables de la confiance en soi

Confiance en soi, estime de soi et amour de soi sont des notions inséparables. Elles sont indissociables car elles n’existent pas les unes sans les autres.

L’estime de soi, la force intérieure structurante

La confiance en soi est très intimement liée à l’estime de soi. Elle nous procure une force intérieure lorsqu’elle est positive. Elle peut, au contraire, nous affaiblir, nous empêcher d’avancer si nous nous remettons sans cesse en question. Apprendre à bien se connaître, prendre conscience de ses capacités et de ses limites joue un rôle essentiel dans l’amélioration de notre estime de soi.

L’estime de soi se construit à travers nos actions, nos réussites, notre persévérance à atteindre nos désirs (elle est alors boostée) mais aussi en fonction de la reconnaissance inconditionnelle que nous recevons dans notre enfance 3. Si nos parents nous portent un regard positif et encourageant, si quoi que l’on fasse, nous avons la certitude d’être aimée de manière inconditionnelle, alors notre estime de soi est solide et stable. Le regard que l’on se porte est donc en grande partie régi par notre environnement familial et social 4.

Il nous revient à l’âge adulte de choisir l’environnement dans lequel on veut évoluer et de décider d’augmenter notre estime de nous. Rien n’est jamais figé.

Amour de soi et estime de soi
confiance en soi et estime de soi

L’amour de soi, le socle de la confiance en soi

Un amour de soi fort est un socle essentiel à la construction de notre identité 5. Il nous entraine dans un cercle vertueux qui favorise l’envie d’entreprendre. Selon le psychothérapeute Christophe André, « s’estimer implique de s’évaluer mais s’aimer ne souffre d’aucune condition 6»

L’amour de soi ne dépend pas de nos performances ou de nos réussites. C’est une des bases sur laquelle nous construisons notre identité. Il nous donne la force de rebondir après un échec, de résister à l’adversité sans se dévaluer. C’est une petite voix intérieure qui n’empêche ni le doute ni le désespoir mais qui nous apaise et nous rassure dans les moments critiques et les épreuves en nous apportant un soutien inconditionnel.

Cet amour de soi est intimement lié à la façon dont nous avons été aimés dans notre enfance (ce que le psychanalyste Moussa Nabati  nomme « la sollicitude originelle1 »). Il est nécessaire, constitutif et crée l’image que nous avons de nous, l’estime que nous nous portons. Ce fondement de notre rapport à nous-même détermine notre relation aux autres, notre capacité à les aimer.

Quand l’amour de soi est malmené, nous sommes amenés à chercher une validation, une réassurance auprès d’autrui, quitte à s’oublier et à ne plus s’écouter. Cela crée une position de vulnérabilité et de dépendance vis-à-vis des autres, ce qui écorche l’estime de soi. C’est en se reconnectant à soi, à ses valeurs, que nous nous reconnectons à notre être authentique. C’est pourquoi il est aussi fondamental de renouer avec son enfant intérieur pour s’apaiser.

Si nous connaissons nos besoins, nos limites, que nous pouvons dire non à ce qui ne nous convient pas sans craindre le regard de l’autre, alors l’amour de soi devient un socle sur lequel s’appuyer. Développer l’amour de soi est indispensable pour s’ouvrir aux changements et éprouver des sentiments de bien-être et de satisfaction. S’écouter pour prendre soin de soi est la clé de la paix intérieure.

LoveYourSelf

Un self-coaching accompagné et coaching de groupe pour t’aider dans tes 4 sphères de vie : personnelle – professionnelle – relationnelle – émotionnelle

D’où vient la confiance en soi ?

La confiance en soi conditionne notre rapport au monde. Elle se développe et évolue tout au long de notre vie mais c’est au cours des premières années qu’elle est déterminante. La famille, et plus particulièrement les parents, jouent un rôle fondamental dans la construction de la confiance en soi.

Selon le psychiatre et neurologue Boris Cyrulnik, le « sentiment de soi sécure » prend racine dès l’enfance 7. Des parents qui aident, soutiennent et autorisent des expériences nouvelles, stimulent leur enfant. Ils inculquent  l’incitation à faire, la tolérance à l’échec et encourage le succès.

C’est l’envie de progresser qui booste la confiance en soi. Changer son regard sur ses actions et ses capacités permet de développer la confiance en soi, en ses compétences et ses ressources intérieures.

confiance en soi et amour de soi

S'écouter pour prendre soin de soi est la clé de la paix intérieure

Quels outils pour renforcer la confiance en soi

Booster la confiance en soi, la faire grandir est une démarche courageuse car elle demande de sortir de sa zone de confort. Sois fière de toi à chaque expérience que tu vas mettre en place. C’est par la répétition (et la bienveillance envers toi-même) que tu vas acquérir des réflexes qui vont renforcer la confiance en toi. Ne te culpabilise pas si tu dois recommencer, parle-toi comme tu parlerais à une amie, et encourage-toi. Des outils peuvent t’accompagner pour t’aider à développer et consolider cette confiance 8,9   :

  • Choisis de te soutenir inconditionnellement quelles que soient les circonstances. 
  • Libère tes actes : Agir sans chercher à réussir est une notion fondamentale dans l’amélioration de la confiance en toi. En multipliant les aventures et les découvertes, tu peux élargir ton univers et ta perception des choses.  Et l’échec n’en est plus un car il devient une expérience.
  • Accepte de te perdre en chemin : Prendre confiance en soi, c’est oser s’aventurer sur des chemins inconnus. Parfois le doute peut t’envahir, tu peux te demander si tu es à ta place. Selon le psychiatre Christophe André, « tant que nous continuons à marcher, nous nous rapprochons du but » !
  • Sors du contrôle permanent : Cela peut paraitre rassurant de maîtriser ce qui nous entoure mais c’est en réalité très anxiogène. Les imprévus font le sel de la vie et je t’invite à les accueillir plutôt que les redouter. Les difficultés rencontrées en chemin ne doivent pas être perçues comme des injustices ou des preuves de tes erreurs. Chercher des solutions est un challenge qui inverse le problème en une énigme à résoudre. De plus, sortir de la routine permet d’appréhender les événements avec une confiance en toi renforcée car tu t’adaptes de plus en plus facilement à ton environnement, quelles que soient les circonstances.
  • Ouvre-toi aux autres : aller vers les autres, créer des liens permet de gagner en aisance et développe la confiance en soi. C’est un formidable outil pour développer la reconnaissance sociale. Cela aide à se sentir appréciée, à trouver sa place.
  • Ose dire non : Nous avons vu précédemment qu’un faible amour de soi peut conduire à accepter des situations qui ne nous conviennent pas. Te respecter est l’une des clés de la confiance en toi. Ose dire non, demande de l’aide, refuse ce qui ne te convient pas : c’est un très bon exercice pour booster la confiance en toi.
  • Fais-toi accompagner : il n’est pas facile de dépasser seule les obstacles qui t’empêchent d’avoir la vie que tu veux, sereine et confiante. Plutôt que t’entêter à trouver (ou pas) seule des solutions, tu peux demander de l’aide. Selon Christophe André, c’est un excellent exercice pour renforcer la confiance en soi. Cela te permet d’être toi-même, avec tes doutes, tes imperfections. 

Vis pleinement ta vie avec sérénité et plénitude grâce à ces outils qui t’aideront à améliorer ta confiance en toi. Quel beau cadeau que celui de prendre soin de toi et te faire confiance !

Si tu souhaites être accompagnée pour retrouver confiance en toi, estime de toi et découvrir l’amour de toi, découvre notre nouveau programme LoveYourSelf, en cliquant ici.

Partage cet article :

2 réponses

  1. Merci Gene. Ton article est très accessible, et fait comprendre combien il peut être simple d’avoir confiance en soi. Finalement, l’amour de soi n’est ni suffisance ni arrogance. Je vais tenter le coup !

    1. Exactement…
      L’amour de soi, c’est une ressource lumineuse en soi de laquelle parfois on est déconnectée…
      On peut réapprendre… <3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *